Une analyse globale, d´un point de vue Européen, pour anticiper le monde de demain




La dissolution des sociétés européennes

Le président français Emmanuel Macron suit les pas de son prédécesseur en marquant de moins en moins de points de popularité dans les sondages. Cet homme venu de nulle part, dont la seule tâche était d’empêcher Marine Le Pen de gagner, poursuit la politique menée par ses maîtres marionnettistes, et il ne peut que se conformer. Les mesures qu’il a prises ou qu’on lui a conseillé de prendre se sont heurtées à la résistance populaire. Ce n’est plus qu’une question de temps avant d’apprendre si le mouvement des gilets jaunes est un mouvement spontané, ou une manifestation de la lutte de pouvoir qui divise les élites françaises, ou une ingérence extérieure : russe ou américaine.

Les problèmes du Vieux Continent n’ont été qu’atténués pendant un certain temps, et en tant que tels, ils sont comme une bombe à retardement qui attend des circonstances favorables avant d’exploser. Le programme d’assouplissement quantitatif mis en oeuvre il y a quelques années montre clairement que l’Europe se prive de l’un des instruments économiques les plus importants, à savoir l’argent, parce que l’argent imprimé à volonté ne peut pas être véritablement appelé argent. Si l’on ajoute à cela l’effondrement démographique et l’émergence concomitante de factions belligérantes entre les Etats membres qui se divisent en deux groupes : ceux qui veulent et ceux qui refusent d’accepter des immigrants du tiers monde, nous obtenons l’identité européenne la plus représentative, et ce portrait semble maussade.

Au sommaire du Bulletin Financier Gefira n°30 disponible dès maintenant

  • La chute imminente de l’Europe
  • Un meurtre de trop et un mensonge de trop
  • Une nouvelle confiance dans l’or ?

Nous ne savons pas laquelle des nombreuses plaques tectoniques – politique, économique, démographique – et où se fera l’impulsion la plus violente, mais nous savons que le séisme qui en résultera est susceptible de balayer les gouvernements et de perturber l’équilibre actuel des pouvoirs. Ni la Russie, ni la Chine, ni les États-Unis ne restent ou ne resteront les bras croisés. Ils profiteront pleinement de toutes les opportunités qu’une Europe affaiblie leur offrira sur un plateau d’argent pour élargir leur influence (dans le cas de Washington et de Moscou) ou pour renforcer leur ancrage (en particulier dans le cas de Pékin).

Les élites sont pleinement conscientes des changements violents qui s’approchent et sont encore incapables de les éviter. La même chose s’est produite dans les décennies qui ont précédé la révolution de février puis d’octobre en Russie, ou dans les décennies qui ont précédé la Révolution française. L’histoire semble suivre son propre cours sans tenir compte des souhaits ou des tentatives des acteurs même les plus puissants qu’elle utilise dans sa pièce. Vous vous souvenez de l’assassinat de l’archiduc Ferdinand un mois avant le début de la Grande Guerre ? On s’attend à la même chose de nos jours. Où un tel coup de feu sera-t-il tiré ? S’agira-t-il d’un différend pour de l’argent ? Une autre crise comme celle de la Grèce ? Une lutte acharnée au sujet des quotas d’immigrants ? S’agira-t-il d’un conflit ethnique entre les « nouveaux » et les anciens Européens ?

Les problèmes internes de l’Union européenne s’aggravent rapidement et les hauts responsables politiques de l’Union n’ont aucune idée de quelle manière résoudre la crise actuelle de la dette. Ils sont plutôt retranchés dans leur déni de la réalité démographique qui est sombre : D’ici 80 ans, la population mondiale globale passera de 7,5 à 11 milliards d’habitants, mais le nombre de personnes les plus productives diminuera étonnamment de 60 %. Cela aura un impact négatif énorme sur l’économie en Europe, aux États-Unis et en Extrême-Orient. Pourtant, le sujet est un champ de mines que les scientifiques, les politiciens et les journalistes n’osent pas fouler.

Plus dans Gefira 31

Le Bulletin Financier Gefira est une lettre d’information que l’équipe de Gefira publie dix fois par an. Nous faisons des prévisions objectives, sans concession sur l’avenir énergétique et géopolitique du monde. Que ce soit pour l’élection de Trump, l’augmentation du prix du pétrole ou du Bitcoin, Gefira avait déjà tout prévu !Selon l’équipe de Gefira, la prochaine crise systémique aura lieu vers 2020. Le prix du pétrole atteindra les 100 dollars le baril et l’Allemagne sera confrontée au début de la vague massive de départ à la retraite de ses baby-boomers. De plus, il existe un risque élevé de guerre sur le Vieux Continent. Cependant, ce n’est pas la Russie mais la Turquie qui représente la menace la plus imminente.

Ce ne sont ni les marchés émergents, ni les dettes publiques ou privées qui devraient intéresser les investisseurs mais plutôt le déclin démographique qui frappe les pays développés. Le Japon est le premier pays qui subit les conséquences du déclin de sa population et c’est pour cette raison que Tokyo poursuit ses politiques monétaire et fiscale d’exception. Le déclin des populations Européennes et Américaines aura des conséquences économiques désastreuses, et après 2025, ce sera au tour de la Chine de rejoindre le club des nations mourantes.

La Chine et la Russie mises à part, la croissance économique des pays en voie de développement, qu’ils soient situés en Afrique, au Moyen Orient ou en Asie du Sud, dépend directement de celle des pays développés confrontés, quant à eux, au déclin dramatique de leurs populations.

Dans le bulletin Gefira, nous vous proposons des suggestions d’investissement ainsi qu’une vision cohérente de l’avenir, le tout appréhendé sous un angle macroéconomique.

Abonnez-vous au Bulletin Financier Gefira et recevez nos dix prochains numéros ainsi qu’un accès libre à toutes nos archives pour seulement 225 euros

ou

Achetez un seul exemplaire.

En privilégiant une approche d’investisseur, de conseiller financier, nous abordons en priorité des sujets tels que:

  • les risques géopolitiques
  • les dynamiques démographiques
  • les dettes publiques et privées
  • les bulles d’actifs
  • les cryptomonnaies
  • la sécurité énergétique

Le Bulletin Financier Gefira est une lettre d’informations confidentielles examinant différents événements économiques actuels, dédiée aux investisseurs et plus généralement au monde des affaires. Le Bulletin est complété par notre site web, site sur lequel vous trouverez plein d’articles traitant de thématiques sociales. L’équipe de recherche de Gefira est la seule à être pleinement consciente de l’importance des bouleversements démographiques actuels, sans précédent dans toute l’histoire.

L’équipe de recherche de Gefira élabore son analyse prospective en s’appuyant sur:

  • une connaissance approfondie du monde financier et bancaire;
  • une compréhension globale de l’histoire et de l’échiquier géopolitique;
  • une analyse détaillée, séquentielle de millions de données;
  • des simulations assistées par ordinateur.

Bien cordialement,
T.Dankers, rédacteur en chef
editor@gefira.org

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

11 − 3 =


GEFIRA provides in-depth and comprehensive analysis of and valuable insight into current events that investors, financial planners and politicians need to know to anticipate the world of tomorrow; it is intended for professional and non-professional readers.

Yearly subscription: 10 issues for 225€
Renewal: 160€

The Gefira bulletin is available in ENGLISH, GERMAN and SPANISH.

 
Menu
More