Une analyse globale, d´un point de vue Européen, pour anticiper le monde de demain




Gefira 56: Un Phénomène Mondial

Il y a des sujets dont nous (sommes faits pour parler) parlons tout le temps – comme l’écologie, l’économie verte, la décarbonisation, le climat et la justice sociale ou les diverses manifestations des droits de l’homme ; des sujets dont nous ne parlons généralement pas – comme l’atterrissage des Martiens, les objets volants non identifiés ou l’existence de lézards dans le corps humain – et des sujets que nous ne faisons que – si nous voulons exprimer notre opinion franche – chuchoter. Ce n’est qu’au sujet des descendants d’Abraham par le sang (mais non par l’esprit) que nous parlons en sourdine lorsque nous voulons exprimer nos critiques, nos doutes ou une évaluation défavorable. Pourquoi ? Gefira 56 a pris le taureau par les cornes et a abordé l’éternelle question des Juifs et de la judéité, la question de savoir pourquoi le monde est divisé entre nous et eux, la question du chevauchement entre la réalité et la perceptivité du phénomène juif, la question de l’antisémitisme et de son reflet inextricable : l’antigentilisme.

Les machinations des directeurs de banque sont également un sujet qui nous laisse généralement perplexes. En fabriquant des objets et en fournissant des services, les gens permettent une consommation croissante et plus abordable qui se traduit par un bien-être général ; les quelques élus qui créent la monnaie et le crédit font des merveilles ou – en d’autres termes – agissent comme des dieux. Comme des dieux, ils créent de la valeur à partir de rien, comme des dieux, ils font naître, croître et prospérer les économies ou ils les arrêtent dans leur élan, leur font faire marche arrière et les font s’effondrer. Reste à savoir si les gestionnaires des finances mondiales contrôlent tout et contrôleront tout à long terme. Étant donné que la compréhension de la magie de l’argent est inaccessible à la plupart d’entre nous, et que la connaissance de l’état réel des choses (l’ensemble des données sur les actifs et les passifs des banques mondiales et des économies mondiales) est inaccessible à ceux d’entre nous qui connaissent l’argent, nous ne pouvons que tâtonner comme dans une brume épaisse, en espérant qu’une autre crise ne nous frappera pas de plein fouet.

 

Bulletin Financier Gefira #56 disponible dès maintenant

  • Un Phénomène Mondial
  • L’éternelle question
  • Une querelle de longue haleine
  • Réclamation de propriété – un étendard juif

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

9 + six =


GEFIRA provides in-depth and comprehensive analysis of and valuable insight into current events that investors, financial planners and politicians need to know to anticipate the world of tomorrow; it is intended for professional and non-professional readers.

Yearly subscription: 10 issues for 225€
Renewal: 160€

The Gefira bulletin is available in ENGLISH, GERMAN and SPANISH.

 
Menu
More