Une analyse globale, d´un point de vue Européen, pour anticiper le monde de demain




Gefira 63: Un point de non-retour

L’Irak contre l’Iran, la Croatie contre la Serbie, l’Ukraine contre la Russie et quelques autres guerres sans but : ne voit-on pas un schéma ? Quelqu’un dresse un pays contre un autre, observe le déroulement du conflit depuis les coulisses et en tire des bénéfices. Pourquoi ces guerres étaient-elles sans but ? Parce que les guerres mentionnées ont entraîné une démolition mutuelle et aucun gain palpable après les hostilités pour l’une ou l’autre des parties impliquées. Les parties impliquées se sont affaiblies et sont devenues plus dépendantes des autres acteurs de la scène mondiale. Les guerres sont conçues et fabriquées. Elles sont conçues loin de leur théâtre. Les agences spéciales, les organisations non gouvernementales, les structures supranationales, les institutions financières, si elles collaborent, peuvent orchestrer des crises, des coups d’État et des guerres. S’ils ont les médias à leur disposition – et ils les ont – ils peuvent, avec le temps, fouetter une population donnée jusqu’à la rendre frénétique et la faire se comporter comme prévu. Les techniques psychologiques permettant d’influencer le comportement humain sont nombreuses et ont été développées depuis des décennies.

Pensez à la campagne visant à maximiser le profit des fabricants de cigarettes. Quelqu’un a eu l’idée de séduire les femmes qui, à l’époque, ne fumaient généralement pas. L’incitation était simple : pourquoi seuls les hommes devraient-ils fumer ? Si vous, les femmes, voulez être aussi libres et indépendantes que les hommes, vous devriez être autorisées à faire tout ce que font les hommes. Fumer ou les cigarettes étaient présentés comme des flambeaux de la liberté, c’est tout. Et cela a fonctionné malgré le fait que fumer était et reste dangereux pour la santé de quiconque.

Les personnes exposées à un traitement psychologique peuvent être programmées pour croire en n’importe quoi et pour agir en fonction de leurs croyances. Bien sûr, il y aura toujours des exceptions à la règle, des individus qui verront clair et refuseront de se conformer, mais alors personne n’a besoin de compter avec eux. De plus, ces individus rebelles qui refusent de se conformer constituent une infime minorité dans toute société, ils sont ostracisés, marginalisés – ils n’ont donc pas vraiment d’importance.

Une guerre entre un État A et un État B sert les objectifs poursuivis par l’État C, qui tire les ficelles politiques et financières pour contrôler le déclenchement, la durée et la cessation des hostilités. Il en a toujours été ainsi et il en sera ainsi jusqu’à la fin du monde. Gefira 63 guide ses lecteurs dans les méandres du conflit Moscou-Kiev-Londres-Washington qui se joue. Nous retraçons l’origine de l’ethnie ukrainienne et montrons les mécanismes qui l’ont produite. Nous indiquons également les résultats possibles de la guerre qui incluent la partition et la désintégration du pays. Nous démontrons que les idées ont des conséquences durables, ce qui signifie que les graines semées il y a des siècles portent leurs fruits des siècles plus tard. Peu de penseurs réalisent quels événements actuels se traduiront par des changements considérables dans un avenir lointain.

 

Bulletin Financier Gefira #63 disponible dès maintenant

  • Un point de non-retour
  • La désintégration de l’Ukraine ou la nouvelle poussée vers l’Est
  • Cent mille fois, cela fait toute la différence
  • Transhumanisme, transgendérisme, écologisme et la Troisième Rome

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


GEFIRA provides in-depth and comprehensive analysis of and valuable insight into current events that investors, financial planners and politicians need to know to anticipate the world of tomorrow; it is intended for professional and non-professional readers.

Yearly subscription: 10 issues for 225€
Renewal: 160€

The Gefira bulletin is available in ENGLISH, GERMAN and SPANISH.

 
Menu
More