Une analyse globale, d´un point de vue Européen, pour anticiper le monde de demain




Les Etats-Unis deviendront une nation néo-féodale

Le monde occidental s’oriente vers une prochaine grande crise économique et sociale. La domination des Etats-Unis s’affaiblit et son pouvoir lutte face à cela. Pour maintenir cette suprématie américaine, le président Trump et son administration tentent de transformer la nation en une société néo féodale avec une nouvelle relation entre le président (souverain), l’élite financière (les détenteurs de fiefs, les vassaux privilégiés) et le peuple (sujets effectuant des socages). Lorsque le pays se porte bien, la population vit dans une relative stabilité et le leader est bien-aimé. Les États-Unis sont confrontés à un déclin démographique et à un remplacement rapide de sa population par des migrants d’Amérique centrale et d’Afrique. Ce développement interne aura de profondes répercussions sur la stabilité sociale et la prospérité économique. Les Etats-Unis ne peuvent être une superpuissance que si le pays est stable et que la nation soutient son pouvoir.

Jérôme Powell, le président de la FED, fait dérailler le programme de relance de Trump en augmentant le taux d’intérêt et en réduisant le bilan de la Réserve fédérale. Les actions de la FED se traduisent par une baisse des cours boursiers et une augmentation du coût du service de la dette pour les entreprises américaines fortement endettées. Les États-Unis sont aujourd’hui le plus grand consommateur et producteur de pétrole au monde grâce à leur industrie de l’huile de schiste. Cependant, même avec un prix du pétrole autour de 70 $, l’industrie a perdu plus qu’elle n’a gagné. Un taux d’intérêt élevé et un faible prix du pétrole rendent l’industrie vulnérable.

Au sommaire du Bulletin Financier Gefira n°28 disponible dès maintenant

  • Les Etats-Unis deviendront une nation néo-féodale
  • Il est de nouveau temps pour l’or
  • Trident Juncture : La glace arctique devient chaude

Le président a clairement annoncé qu’il n’appréciait pas ce que la FED faisait. La FED doit révise ses décisions, faute de quoi Jérôme Powell sera congédié comme le prévoit l’article 10 de la loi fédérale. La FED devra reconsidérer sa politique afin de permettre au marché boursier de repartir à la hausse l’année prochaine. Toutefois, les investisseurs doivent être prudents. L’empereur n’a pas de vêtements, et alors que le S&P est encore à un sommet historique, il peut arriver que des marques distinguées comme General Electric, autrefois l’entreprise américaine la plus précieuse, soient bientôt au bord de la faillite.

Le Président Trump ne pourra pas inverser le déclin social, l’appauvrissement progressif de la classe moyenne et l’exode des usines. Les tensions au sein de l’establishment américain s’étendent jusqu’en Europe. De part et d’autre de l’Atlantique, la grogne entre les peuples autochtones et les immigrants est énorme, de ce fait, les affrontements ethniques sont de plus en plus probables. La confiance dans les gouvernements nationaux s’érode et les sociétés occidentales vont lentement s’effondrer. Si les États-Unis demeurent la seule superpuissance mondiale, ils ont néanmoins perdu la guerre contre les talibans en Afghanistan. Pourtant, la cabale de Washington s’accroche au pouvoir en imposant de plus en plus de sanctions aux entreprises et aux pays. Le monde occidental et son système financier s’effondrent et c’est pour cette raison que l’or sera de nouveau un refuge pour les investisseurs.

L’énergie est essentielle. Le conflit avec la Russie concerne l’énergie. Tant que la Russie sera le principal fournisseur d’énergie d’Europe, Moscou exercera son pouvoir sur le Vieux Continent. L’opération Trident, les grands exercices militaires de l’OTAN en Norvège, porte sur les ressources énergétiques. Dans le Gefira 28, nous discutons de l’avenir des Etats-Unis et donnons au lecteur une analyse approfondie de l’industrie américaine du schiste, expliquant pourquoi la FED sera contrainte de changer sa politique.

Le Bulletin Financier Gefira est une lettre d’information que l’équipe de Gefira publie dix fois par an. Nous faisons des prévisions objectives, sans concession sur l’avenir énergétique et géopolitique du monde. Que ce soit pour l’élection de Trump, l’augmentation du prix du pétrole ou du Bitcoin, Gefira avait déjà tout prévu !

Selon l’équipe de Gefira, la prochaine crise systémique aura lieu vers 2020. Le prix du pétrole atteindra les 100 dollars le baril et l’Allemagne sera confrontée au début de la vague massive de départ à la retraite de ses baby-boomers. De plus, il existe un risque élevé de guerre sur le Vieux Continent. Cependant, ce n’est pas la Russie mais la Turquie qui représente la menace la plus imminente.

Ce ne sont ni les marchés émergents, ni les dettes publiques ou privées qui devraient intéresser les investisseurs mais plutôt le déclin démographique qui frappe les pays développés. Le Japon est le premier pays qui subit les conséquences du déclin de sa population et c’est pour cette raison que Tokyo poursuit ses politiques monétaire et fiscale d’exception. Le déclin des populations Européennes et Américaines aura des conséquences économiques désastreuses, et après 2025, ce sera au tour de la Chine de rejoindre le club des nations mourantes.

La Chine et la Russie mises à part, la croissance économique des pays en voie de développement, qu’ils soient situés en Afrique, au Moyen Orient ou en Asie du Sud, dépend directement de celle des pays développés confrontés, quant à eux, au déclin dramatique de leurs populations.

Dans le bulletin Gefira, nous vous proposons des suggestions d’investissement ainsi qu’une vision cohérente de l’avenir, le tout appréhendé sous un angle macroéconomique.

Abonnez-vous au Bulletin Financier Gefira et recevez nos dix prochains numéros ainsi qu’un accès libre à toutes nos archives pour seulement 225 euros

ou

Achetez un seul exemplaire.

En privilégiant une approche d’investisseur, de conseiller financier, nous abordons en priorité des sujets tels que:

  • les risques géopolitiques
  • les dynamiques démographiques
  • les dettes publiques et privées
  • les bulles d’actifs
  • les cryptomonnaies
  • la sécurité énergétique

Le Bulletin Financier Gefira est une lettre d’informations confidentielles examinant différents événements économiques actuels, dédiée aux investisseurs et plus généralement au monde des affaires. Le Bulletin est complété par notre site web, site sur lequel vous trouverez plein d’articles traitant de thématiques sociales. L’équipe de recherche de Gefira est la seule à être pleinement consciente de l’importance des bouleversements démographiques actuels, sans précédent dans toute l’histoire.

L’équipe de recherche de Gefira élabore son analyse prospective en s’appuyant sur:

  • une connaissance approfondie du monde financier et bancaire;
  • une compréhension globale de l’histoire et de l’échiquier géopolitique;
  • une analyse détaillée, séquentielle de millions de données;
  • des simulations assistées par ordinateur.

Bien cordialement,

T.Dankers, rédacteur en chef
editor@gefira.org

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

16 − deux =


GEFIRA provides in-depth and comprehensive analysis of and valuable insight into current events that investors, financial planners and politicians need to know to anticipate the world of tomorrow; it is intended for professional and non-professional readers.

Yearly subscription: 10 issues for 225€
Renewal: 160€

The Gefira bulletin is available in ENGLISH, GERMAN and SPANISH.

 
Menu
More