Une analyse globale, d´un point de vue Européen, pour anticiper le monde de demain




Le pandémonium de peur causé par un virus

Le Gefira 43 accompagne le lecteur à travers le comportement erratique qui a saisi les gouvernements et les peuples de l’hémisphère nord dans le pandémonium de la peur, causé par un virus qui est méticuleusement et presque révérencieusement désigné par son nom plus un numéro attribué, comme si les destinataires des nouvelles étaient des virologistes, des médecins ou des biologistes experts.

L’événement présente déjà des avantages pour les gouvernements et les organisations : impression monétaire débridée, pacification de l’opposition politique sans recours aux forces de l’ordre, introduction de restrictions, dont – comme nous le savons par expérience – toutes ne seront pas levées, et une excuse merveilleuse, légitime et plausible pour toutes les mesures prises, et bien d’autres choses encore. Voyez, la responsabilité de tous les échecs des deux ou trois prochaines années sera commodément attribuée à la pandémie et tout le monde comprendra ! N’est-ce pas une aubaine !

Le Gefira 43 invite ses lecteurs à dissiper la peur et à faire un effort pour voir à travers les accessoires et faire attention aux parties de la scène qui ne sont pas rendues visibles par les projecteurs. Ce qui est disposé dans l’obscurité maintenant, c’est une question fondamentale. De Pékin à Washington en passant par Moscou, Varsovie, Berlin, Paris, nous voyons plus ou moins les mêmes mesures imposées par les autorités agissant comme si elles étaient à l’unisson. Finies les vieilles animosités ! L’événement entraîne-t-il un profond remaniement de la politique mondiale ? La mondialisation va-t-elle se renforcer sous prétexte de créer un mécanisme unificateur capable de lutter contre de telles calamités à l’avenir, ou assistons-nous à la fin du processus de rassemblement de tous les pays et nations dans un même hangar ? Cette dernière hypothèse peut être corroborée par le constat que tous les États nationaux d’Europe ont agi de leur propre chef et que l’Union européenne n’était présente nulle part.

Lire plus

Au sommaire du Bulletin Financier Gefira #43 disponible dès maintenant

  • Le COVID 19 sonne la fin de l’Empire américain
  • Au moyen de la tromperie, tu feras la guerre
  • Tirer profit de la crise du Corona

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

trois + 13 =


GEFIRA provides in-depth and comprehensive analysis of and valuable insight into current events that investors, financial planners and politicians need to know to anticipate the world of tomorrow; it is intended for professional and non-professional readers.

Yearly subscription: 10 issues for 225€
Renewal: 160€

The Gefira bulletin is available in ENGLISH, GERMAN and SPANISH.

 
Menu
More